Call Us: +4921141618310 - Mail: info@prettyportal.de

    Description du projet

    Sebastien Preschoux, Marc C. Woehr : Curves and cornes

    A partir du 9 octobre, nous présentons des œuvres de Sébastien Preschaoux et Marc C. Woehr, dans l’exposition “Curves and Corners”. Les univers visuels des deux artistes s’harmonisent et contrastent à la fois. Woehr et Preschoux, tous deux travaillent graphiquement abstrait et utilisent des formes claires pour créer leurs compositions d’images. D’une part des cercles et des formes courbes, d’autre part des lignes droites, des diagonales et des coins. Le contraste visuel entre les concepts d’image se poursuit dans les couches situées en dessous. Si Marc C. Woehr utilise également l’ordinateur et d’autres machines pour créer ses compositions, Sébastien Preschoux s’appuie exclusivement sur le travail manuel.
    Alors que nous avons déjà montré des œuvres de Marc C. Woehr dans le passé. Les œuvres de Sébastien Preschoux sont exposées pour la première fois dans la galerie. L’exposition présentera des œuvres sur toile et papier, ainsi que des reliefs en bois et en carton.

    Sebastien Preschoux

    Sébastien Preschoux est un artiste français connu pour ses dessins géométriques. Les lignes et les formes qui oscillent dans ses œuvres semblent avoir été générées par un ordinateur. Une caractéristique clé qui distingue son art de nombreux concepts esthétiques contemporains est son insistance sur l’artisanat. Il s’inspire des valeurs du mouvement Bauhaus, qui manifestent l’importance fondamentale du travail manuel.
    Quand on regarde Sébastien Preschoux au travail, on ressent la tension entre la sérénité dans laquelle il amène ses lignes sur la toile sans se presser et la beauté d’un geste infiniment précis. Inévitablement, l’association avec Kare-san-sui, le jardin zen, naît. Sans impatience, Sébastien Prechoux dépeint le mouvement du dessin dans le temps et laisse la matière se dérouler dans l’espace.

    Dans un rapport naturel et spontané avec les matériaux, l’environnement, le temps et le travail qui y sont mis, Sébastien Preschaoux montre en temps réel ce qu’il faut pour créer quelque chose qui est désormais majoritairement laissé aux machines. Il met l’accent sur la valeur et les possibilités du corps humain en tant qu’outils parfaits. La concentration de tous les sens vit dans ses œuvres, la concentration totale sur un point. Le mantra «l’homme contre la machine» vit dans ses images.
    Avec son approche, il traite de notre culture contemporaine, dans laquelle la technologie prévaut et dans de nombreux endroits déplace et remplace les gens.

    Marc C. Woehr

    Depuis ses débuts comme artiste graffiti dans les années 80, Marc C. Woehr a parcouru un long chemin et fait preuve aujourd’hui d’une liberté artistique impressionnante. Comme tous les artistes street art, il a démarré avec de simples tags, avant de créer des peintures s’étendant sur plusieurs mètres. Mais il arriva un moment où il remarqua que ce travail de nuit stressant (car interdit) en extérieur ne lui suffisait plus. Il souhaitait composer davantage et décida sans plus attendre de prendre un atelier et de remplacer la rugosité des murs extérieurs par des toiles classiques. Son analyse intensive de l’espace urbain l’amène tout d’abord à la création de collages : des compositions de photographies et extraits de journaux combinées à des parties peintes. Ces collages rappellent eux aussi les années 1920, le Bauhaus et le mouvement DADA et laissent déjà transparaître l’esthétique des reliefs de bois.

    Marc C. Woehr a débuté sa production esthétique il y a plus de 20 ans dans la rue. La rue comme en tant que petite unité, l’architecture et la ville comme grosses structures, comme matrices ne l’ont plus quitté depuis. Il s’en est emparées et les a étudiées dans toutes les directions. Le résultat en valait la peine : ses reliefs de bois sont devenus sa véritable marque de fabrique. L’influence de l’art du début des années 20 a permis la naissance d’œuvres fraîches et très contemporaines qui ne laissent absolument pas supposer que l’artiste a commencé sa carrière avec à la main non pas un pinceau ou un crayon, mais une bombe aérosol.

    9. Octobre  – 20. Novembre
    Mardi – Vendredi  14-19h
    et sur rendez-vous

     

    Pretty Portal
    Brunnenstrasse 12
    40223 Düsseldorf

    Curves ans Corners -  Sebastien Preschoux & Marc. C. Woehr

    Curves ans Corners – Sebastien Preschoux & Marc. C. Woehr

     

     

     


     

     

    Retour en haut